Création d’une maison de retraite médicalisée : un projet mal préparé qui devra attendre

Par • 25 Août 2009 • Rubrique: A la Une, Tribunes des élus

Expression des élus de Servir Cugnaux à paraitre dans le journal municipal du mois de septembre 2009

Journal de Septembre, actualité de Juillet

En cette soirée du 8 juillet se déroulait le dernier conseil municipal, avant le départ en vacances, la dernière délibération devait être une simple formalité… mais la vigilance de notre groupe a fait vaciller l’équipe du Maire.

Tous vos élus municipaux, majorité et opposition confondues, sont favorables à la création d’une maison de retraite médicalisée. Belle unanimité qui aurait dû amener le Maire à préparer ce dossier en utilisant toutes les compétences, notamment celles des membres de la Commission « Solidarité ».

Pour des raisons obscures, non éclaircies à ce jour, le Maire a présenté, sans aucune concertation, une délibération demandant d’adopter un projet de maison de retraite médicalisée et d’en confier la création et la gestion à la société SAS LIRIC.

Mal lui en a pris car notre groupe lui a rappelé la loi, s’il y avait eu débat, il aurait évité de devoir retirer sa délibération. En effet, non seulement le Maire escamote purement et simplement la possibilité de créer un établissement public mais il attribue d’ores et déjà la création et la gestion de cette maison de retraite médicalisée à une société privée, alors que l’importance d’un tel projet exigeait qu’il soit soumis à une mise en concurrence : « Monsieur le Maire, cette procédure est illégale, vous ne pouvez pas la maintenir sans prendre des risques juridiques et financiers pour la commune. »

La majorité proteste à son tour par la voix d’un élu communiste et celle d’une élue représentant le groupe des verts, contre l’absence de préparation de ce dossier, pour ne pas dire son manque de transparence. Ils refusent de s’associer à ce projet tel qu’il est présenté.

Devant le désaveu d’une partie de sa majorité et de l’ensemble de l’opposition, le Maire ne pouvait que retirer sa délibération après une interruption de séance certainement houleuse…entre les membres de la majorité.

Comme une grande partie de la population, nous sommes très attachés à la résidence de Loubayssens, un établissement public qui accueille des Cugnalais à petits revenus qui souhaitent vivre leur retraite dans leur commune. Nous demandons qu’avant de prendre une décision, la Municipalité étudie sérieusement la solution d’un établissement public, et si la solution d’un opérateur privé devait être retenue que le choix se porte sur celui qui répondra au projet social préalablement défini par la collectivité.

Les élus de Servir Cugnaux : Philippe Ripoche, Françoise Marsat, Albert Sanchez

Pour nous contacter : servir-cugnaux@laposte.net

Pour vous informer : servir-cugnaux.com

elus

, le groupe des élus de « Servir Cugnaux »
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Commentaires Clos.