Lettre au Maire de Cugnaux

Par • 16 Avr 2013 • Rubrique: Affaires communales, Expression citoyenne

Au sujet du projet de Centre culturel
De la part de M. Michel CAILLABET

Monsieur le MAIRE

A la lecture des informations sur le coût du projet de centre culturel (sans compter les avenants habituels), je me permets de vous faire connaître mon avis qui paraît, de plus, être en concordance avec les multiples réflexions entendues tout autour de moi .

La culture fait certes partie des nourritures nécessaires à l’épanouissement intellectuel de l’être humain mais quand cette culture va être proposée dans un lieu dont le coût de construction et d’exploitation s’annonce exorbitant, entraînant un endettement excessif de la commune et de fait une augmentation substantielle des impôts dont le montant est déjà difficilement supportable par une majorité de Cugnalais, alors on ne peut qu’être très inquiet sur la manière dont un nombre de plus en plus important de ménages arrivera à gérer leurs budgets.
La culture ou les activités culturelles ne seront alors sollicitées et appréciées que par des personnes libérées de leurs soucis budgétaires, ce qui va devenir de plus en plus rare dans le contexte économique actuel. Je crains fort que la fréquentation de l’épicerie sociale augmente du même pourcentage que la fiscalité locale.

Dans ce contexte économique national très difficile, où tous les postes budgétaires de l’état et des collectivités locales devraient être revus à la baisse, que ce soit en gestion ou investissement, la réalisation de ce projet de construction d’un pôle culturel (dont le coût à supporter par la commune à plus que quadruplé en 3ans passant de 3 à 13,5 millions), ne pourrait-elle pas être reportée dans le temps ?

Je terminerai par l’écriture d’une anecdote qui pourrait être considérée comme une parabole de circonstance.

C’est l’histoire d’ un couple aux moyens financiers très limités. Ce couple, au sommeil perturbé par une literie défectueuse, décida de prendre un crédit pour acheter un nouveau matelas de qualité. Une fois le crédit accepté et le matelas acheté, ils furent victimes d’un sommeil encore plus agité, angoissés de ne pas trouver les ressources pour rembourser le crédit !!!!

Monsieur le Maire, je ne pense pas que le remboursement de ce projet pénaliserait vos ressources ni altère votre sommeil, mais pensez à l’inquiétude de tous vos administrés à la réception et lecture de leur future feuille d’impôts !

Merci de votre attention.

Salutations citoyennes.

Marqué comme: , ,
SC

, le comité de rédaction de Servir Cugnaux
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Commentaires Clos.