Avenir de Francazal : ne nous laissons pas endormir

Par • 29 Sep 2008 • Rubrique: Affaires communales, Humour - Humeur, Presse Francazal

Le réveil pourrait être bruyant

Dépêche du 28/09/2008

Dépêche du 28/09/2008

En effet ces quelques brèves réponses du maire, concernant l’avenir de Francazal, sont très instructives :

En réponse à la deuxième question, le maire balaye les « fantasmes » : il n’est pas question de fret. Autrement dit, la pétition qui circule est sans objet.

Sauf qu’en réalité la pétition rejette toutes les nuisances sonores, qu’elles proviennent du fret ou de l’aviation d’affaires.

Le maire ne semble pas avoir saisi toute la portée de la pétition.

Ou plutôt il feint de l’ignorer car une question directe sur l’aviation d’affaires le gênerait.

En effet, à quoi fait-il allusion, si ce n’est à l’aviation d’affaires, quand il dit : « On dispose de ces infrastructures aéronautiques et notre stratégie est de voir s’il y a des possibilités à partir de ça » ?

A une piste géante de skateboard, peut-être ?

De cette interview, on retire l’impression désagréable que le maire a des projets pour la reconversion de Francazal mais qu’il les dissimule à la population, car ils risquent de contrarier le plus grand nombre.

L’intérêt général est donc menacé.

Ne nous laissons pas endormir par des paroles rassurantes, par une motion vide de sens proposée par le maire – et votée à l’unanimité par le conseil municipal du 10 septembre.

Soyons vigilants si nous ne voulons pas nous réveiller dans le tintamarre des décollages et des atterrissages des jets d’affaires.

Pour terminer sur une note d’humour, rappelons nous le Livre de la Jungle.

Aie confiance / Crois en moi / Que je puisse / Veiller sur toi ... La chanson de Kaa, Le livre de la Jungle, Disney, 1967

**** Aie confiance / Crois en moi / Que je puisse / Veiller sur toi ... **** La chanson de Kaa, Le livre de la Jungle, Disney, 1967

Marqué comme:
SC

, le comité de rédaction de Servir Cugnaux
Email à cet auteur | Tous les Articles par

2 Réponses »

  1. NON AUX NUISANCES QU’ENGENDRERAIT L’AVIATION AU DESSUS DE NOTRE VILLE !
    OUI AU PARC DES EXPOSITIONS QUI APPORTERA DU TRAVAIL !
    OUI A DE NOUVELLES ROUTES POUR DESENGORGER CUGNAUX QUI ETTOUFFE !
    MONSIEUR LE MAIRE, NOUS VOUS AVONS ELU POUR ETRE NOTRE PORTE PAROLE ET
    NOUS COMPTONS SUR VOUS POUR LE FAIRE SAVOIR AU PREFET ! MERCI.

  2. Monsieur le Maire,

    Lorsque la base était ouverte, les gens se plaignaient de nuisances sonores.
    Quelle paix et quelle tranquilité depuis qu’elle est fermée !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Avec la création de nombreuses zones résidentielles à proximité de cette base,
    il me paraît évident de ne pas récupérer l’aviation d’affaires de Blagnac.
    Monsieur le Maire, j’espère que vous prendrez les bonnes décisions. Je vous
    fais confiance. Merci d’avance de nous tenir au courant.