300 logements à la place de la piscine municipale.

Par • 3 Nov 2016 • Rubrique: A la Une, Affaires communales, Editorial

Lors du Conseil de la Métropole qui s’est tenu le jeudi 06 octobre 2016 Salle Albert Camus de Cugnaux, une délibération a décidé de modifier le zonage des terrains communaux de l’ancienne piscine d’été et du gymnase Leo Lagrange afin de permettre un projet d’aménagement global développant environ 300 logements dont 30% de logements locatifs sociaux.

La piscine d'été de Cugnaux

La piscine d’été de Cugnaux

La fermeture de la piscine avait été décidée dès 2014. La nouvelle municipalité avait justifié cette décision par des raisons financières et techniques : Une fuite d’eau récurrente qui coutait 40 000 € par an, une remise aux normes de 140 000 € des comptes d’exploitation déficitaires au vue de la fréquentation et la situation financière désastreuse de la commune.

Suite logique, son sort est maintenant définitivement scellé, la piscine va faire place à l’immobilier le plus dense avec ce projet de 300 logements mentionné dans cette délibération du 6 octobre.

En zone urbaine, le prix de vente d’un terrain est directement proportionnel au nombre de logements qui y seront construits. Ceci peut expliquer cette forte densification. Espérons donc que cette vente vienne alléger nos impôts si fortement augmentés dernièrement.

Nous déplorons la disparition de cette piscine municipale qui apportait du lien social.
Depuis quelques années, cette piscine avait décliné en subissant des transformations coûteuses et inappropriées. D’abord l’abandon de la piscine couverte puis du bassin de natation extérieur au profit d’un bassin dit ludique à la construction bâclée, inadapté à l’usage et à la fréquentation de cet équipement.
Une longue histoire et des torts partagés par les municipalités successives sur plusieurs mandats ont conduit à l’abandon de cette piscine jadis fort populaire, très fréquentée et pratique pour les familles Cugnalaises.

Mais qu’en sera-t-il du gymnase Léo Lagrange ?

Cet équipement reste, lui, indispensable et très utilisé à ce jour.
La municipalité s’était engagée à ne pas y toucher sans en avoir construit un autre.
Qu’est il prévu ? La municipalité n’a pas communiqué sur ce point à ce jour.

Des bruits concernant le stade de football Jean-Dardé, attenant à la piscine, se font entendre.
A notre connaissance il n’est pas affecté par ce changement du POS. Il semblerait toutefois qu’il fasse partie d’une suite logique du programme immobilier prévu sur cette zone.

Récemment ont eu lieu des concertations sur le devenir du centre-ville de Cugnaux.
Lors de ces ateliers, les projets urbains sur les terrains de la piscine, du gymnase (et du stade?) ont été occultés bien que des questions aient été posées.

L’impact de ces projets sur la ville et particulièrement le centre, mériterait plus de transparence et une meilleure information des citoyens.

Servir Cugnaux restera très attentive sur ce dossier et vous tiendra informé de son évolution.

:

Pour consulter la délibération DEL-16-0676 du 6 octobre 2016, cliquez ici.

Dans la délibération ci dessus, le zonage des terrains de la piscine et du gymnase sont passés de UF en UA.
Définition du zonage UA cliquez ici.
Définition du zonage UF cliquez ici.

Plan d’urbanisme de Cugnaux cliquez ici.

 

 

SC

, le comité de rédaction de Servir Cugnaux
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Commentaires Clos.